Accueil

C'est l'histoire d'un mec...

C'est l’histoire d’un mec qui a travaillé pendant près de 20 ans dans l’industrie audiovisuelle. Son boulot consistait à fabriquer les CD, DVD et Blu-Ray que vous achetiez autrefois à la Fnac ou en grande distribution. Pendant 20 ans, le mec a fait du développement commercial, de la gestion d’équipes, de la prospection. Il a même monté sa boite et créé des emplois. 

Malheureusement, la révolution digitale est passée par là. Plus personne n’achète de CD ni de DVD. Aujourd'hui, tout le monde télécharge. Résultat, sur les 10 principales usines européennes, il n’en reste plus que 3 qui survivent en se partageant les miettes d’un marché autrefois prospère. Son métier a purement et simplement disparu. 

En 2010, face à la nécessité d’une reconversion professionnelle, le gars se lance dans un projet associatif atypique : mener des actions de lobbying politiques et médiatiques afin de faire évoluer le code électoral sur la question de la reconnaissance du vote blanc. Ce truc-là, il y pense depuis longtemps mais il n’a jamais eu l’occasion de s’y consacrer vraiment. Priorité à sa carrière professionnelle. Mais quitte à se reconvertir dans un autre secteur, il se dit que là c’est le moment où jamais !

 Alerte Contagion     

De nombreux cas de patients aux doigts mutilés et recouverts de pansements seraient rapportés par les services sanitaires. Il s’agirait d’un virus qui toucherait les électeurs d’Emmanuel Macron et pousserait les victimes à se mordre les doigts. 

 Plaidoyer à l'Elysée                       

Ce vendredi 24 novembre, jour de Black Friday, tandis que les grandes marques rivalisaient d’imagination mercantiles pour nous faire les poches, j’étais invité à l’Elysée par le conseiller politique d’Emmanuel Macron pour plaider en faveur du vote blanc. 

 Paradise Papers, paradis des chats 

Pour le commun des mortels, l’idée du paradis sur Terre renvoie immédiatement à cette image d’île déserte bordée de sable blanc, de soleil et d’eaux turquoises. Seychelles, Maldives, Bora-Bora, autant de noms évocateurs qui invitent à la rêverie et alimentent les désirs d’évasion. 

 Légion d'Honneur à un tyran,  

 légion du déshonneur pour la France        

Nous savons tous que le président de la République jouit d'une immunité juridique totale pendant la durée de son mandat. Bien que parfois discutable, cette ''irresponsabilité'' devant la loi est garantie par l'article 67 de notre constitution qui définit tant le principe général que le caractère immuable de cette ''impunité présidentielle''. 

Ce que les français connaissent moins en revanche, c'est l'article 68 de cette même constitution qui prévoit ni plus ni moins que la destitution du président de la République en exercice. Confirmée par la loi organique n° 2014-1392 du 24 novembre 2014, cette disposition réglementaire - publiée un an plus tard au journal officiel n° 272 du 25 novembre 2015 - en précise non seulement les raisons mais aussi les modalités d'application. En voici le principe : « Le Président de la République peut être destitué en cas de manquement à ses devoirs manifestement incompatible avec l'exercice de son mandat  » 

N'est-ce pas précisément ce qui s'est passé le 4 mars dernier, quand Mohammed ben Nayef, prince héritier d'Arabie Saoudite, à été décoré de la Légion d'honneur par François Hollande en personne ?

 L'origine du mâle     

Sous le hashtag #balancetonporc, les témoignages d'agressions et de harcèlements sexuels se multiplient comme des petits pains. Comment comprendre l'origine de tels comportements inacceptables ? Comment en est-on arrivé là ?!

 Le Changement                          

Pas une élection sans qu’il en soit question. Pas un discours sans qu’il soit promis. Le ''changement'' est le concept politique le plus vendeur et le plus régulièrement utilisé pour toucher les électeurs. 

Qui suis-je ?
Contact

©Stephane Guyot 2020- Tous droits réservés