Législatives 2017     

 A Voir      

Pourquoi voter blanc plutôt que s'abstenir ?

Interview de Dominique Lalanne

 Tribune Libre           

 Législatives 2017           

Redécouvrez les clip de campagne du Parti du Vote Blanc

Disponible à partir du 8 juin 2017

Comme vous le savez, je serai candidat aux législatives le 11 juin prochain dans la 5e circonscription du Val-de-Marne. Dans cette circonscription, le député sortant n’est autre que Gilles Carrez, président de la commission des finances à l’Assemblée nationale. Il sera candidat à sa propre succession pour un 6e mandat consécutif !

Certains trouveront peut-être cette étonnante longévité normale ou bienvenue. Moi pas. A l’heure où le renouvellement politique est dans tous les esprits, il parait totalement aberrant de laisser un élu, quel qu’il soit, s’accrocher aussi longtemps au même poste, quel qu’il soit. 

Ma candidature s’inscrit donc naturellement dans un esprit de renouvellement mais surtout d’implication citoyenne dans le contrôle et l’élaboration de la loi. 

 

Dans le cadre de cette campagne, je me fixe 2 objectifs :

1 - Faire adopter une loi pour la reconnaissance du vote blanc.

Cet engagement est au cœur de mon action depuis plus de 5 ans. 86% des électeurs français y sont favorables mais la majorité de nos gouvernants, elle, y est totalement opposée. Nous savons pourtant aujourd'hui que cet outil démocratique serait de nature à faire chuter l’abstention et affaiblir le vote sanction qui aliment artificiellement les extrêmes.  

Je suis convaincu que cette (r)évolution de nos pratiques politiques ne verra le jour que si elle est portée par les citoyens eux-mêmes. 

 

2 - Faire participer directement les citoyens au vote des lois.

Dans ce système participatif, les décisions des élus ne seront plus être dictées par les intérêts d’un clan ou d’un parti. Une fois élu, je vous proposerai une plateforme de consultation en ligne vous permettant de vous exprimer directement sur les projets et propositions de lois soumises au Parlement.

C’est par cette plateforme en ligne que je vous rendrai compte de mon mandat. La Charte des Valeurs du Parti du Vote Blanc en sera le socle éthique, moral et protecteur.

Je ne suis pas seul à m’engager dans cette aventure. 81 autres candidats, répartis sur l’ensemble du territoire, ont décidé de défendre ce projet sous les couleurs du Parti du Vote Blanc au service du renouveau démocratique. Comme moi, ces 81 candidats sont de simples citoyens, convaincus par l’obsolescence du système des partis et résolument décidés à faire de notre Assemblée Nationale une institution réellement représentative de la population.

Car il est là l’enjeu essentiel de ce scrutin. Permettre à monsieur et madame ‘’tout le monde’’, à vous et moi, de se mettre le temps d’un mandat au service de son pays et de représenter les électeurs de sa circonscription.

Parce qu’il n’est pas envisageable de transformer un mandat reçu en métier à vie, parce qu’il est capital de répondre aux 4 millions d’électeurs qui, au second tour de la Présidentielle, ont refusé de choisir entre une erreur et une horreur, parce que 86% des Français souhaitent la reconnaissance du vote blanc, le 11 juin prochain, votez pour les candidats du Parti du Vote Blanc !

                              Les autres candidats du Parti du Vote Blanc                          

Ecoutez mon interview sur Le Mouv'

Unknown Track - Unknown Artist
00:00 / 00:00

Découvrez les 82 candidats du Parti du Vote Blanc

Au Pays

     des Souris

le Blog politique de

Stéphane Guyot

©Stephane Guyot 2020- Tous droits réservés